Ce que l’astrologie que je pratique n’est pas

Vu l’image que peut avoir l’astrologie, à tort ou à raison, et ce que j’ai pu constater de la part d’astrologues actuellement en exercice, il me semble que quelques mises au point sur ma pratique sont à propos.

Je ne pratique pas avec une vague intuition New Age

L’astrologie est pour moi une pratique basée sur des techniques plutôt précises d’une part, et de l’expérience d’autre part. On use certes d’archétypes, de symboles, mais il n’est pas question pour moi d’inventer tout et n’importe quoi sur la base d’illuminations complètement subjectives. On cherche à définir certaines choses difficilement définissables, mais ce n’est pas une raison pour oublier toute rigueur et toute prudence pour autant.

Je ne peux pas prendre au sérieux quelqu’un qui se prétend astrologue mais ne connaît pas les dignités essentielles, ne précise nulle part sur sa page de présentation le ou les types d’astrologie qu’iel pratique, et se contente de débiter des banalités à base de mots-clés inspirationnels…

L’astrologie ne va pas forcément de pair avec la médiumnité et autres pratiques ésotériques, même si c’est souvent le cas dans la pratique. L’astrologie est une pratique technique ; n’importe qui peut apprendre à lire une charte natale en étudiant. Il n’y a pas besoin d’avoir un don inné pour le faire. Certaines personnes auront peut-être des facilités à interpréter le symbolisme, seront peut-être plus facilement à l’aise pour écouter et conseiller autrui, mais je pense que l’immense majorité (si pas la totalité) des qualités requises pour être astrologue est accessible avec des enseignements et une pratique sérieuxses. Quiconque vous dit le contraire peut, à mon avis, être soupçonné·e de charlatanisme.

Je ne suis pas un oiseau de malheur

Certaines personnes qui pratiquent l’astrologie se nourrissent de la peur des autres pour en tirer profit. Si au terme d’une consultation, ou au terme de la lecture d’un horoscope, vous êtes plus angoissé·e qu’avant par ce qui vous a été communiqué par l’astrologue, ce n’est pas quelqu’un qui pratique correctement. Méfiez-vous de personnes qui cherchent à agiter vos inquiétudes ; leur but est sûrement de vous soutirer davantage d’argent en faisant cela. L’astrologie peut malheureusement, comme beaucoup d’autres pratiques peu régulées, être instrumentalisée pour exploiter financièrement autrui. Gare aux arnaqueur·euse·s !

Ma pratique de l’astrologie vise à accompagner autrui dans les hauts et les bas de la vie, humblement, et avec bienveillance. J’apprécie d’aider mes pairs à comprendre et apprivoiser leurs potentiels, et à accuser les coups durs inévitables. Si mon objectif était de me faire de l’argent sur les fragilités psychologiques d’autrui, je serais devenu·e psychanalyste plutôt qu’astrologue.

Je ne mélange pas astrologie et psychanalyse

La psychanalyse est une dangereuse pseudo-science à prétention médicale. Tout n’est pas irrémédiablement à jeter dans les nombreux écrits d’orientation psychanalytique qui existent, je le sais bien — je trouve certains livres d’Alice Miller plutôt intéressants, par exemple, même si elle est à côté de la plaque en ce qui concerne l’autisme. Mais la psychanalyse a des prétentions bien au-delà de ce qu’elle est réellement. Les psychanalystes n’ont pas le monopole de la thérapie de parole ni du symbolisme, mais profitent de leur assise institutionnelle pour le prétendre, et pour immiscer partout leur vision patriarcale et hétérocentrée de la sexualité. De nombreuses personnes, surtout des femmes victimes de violences sexuelles, ont été retraumatisées par des psychanalystes qui pratiquent un honteux victim-blaming, s’appuyant sur des théories fumeuses selon lesquelles nous aurions tous des fantasmes d’inceste par exemple.

Pour plus d’informations à ce sujet, je recommande vivement les films de Sophie Robert, qui a fait un travail de reportage tout à fait remarquable, ainsi que cet article de Powi sur les pathologisations des identités LGBTI+, et ceux d’Igor Thiriez, psychiatre.

J’ai de bonnes notions de psychologie et notamment de psychotraumatologie, suffisamment pour prétendre à une pratique de l’astrologie trauma-informed dans une certaine mesure, mais en revanche la psychanalyse n’a aucune place dans ma pratique.

Je ne suis pas un·e oracle

Bien que je pratique des formes d’astrologie prédictive, je ne prétends pas connaître l’avenir d’une personne avec parfaite certitude et je n’ai aucun désir de le faire.

Une personne intéressée par une consultation m’a déjà demandé si je pourrais voir dans sa charte natale si elle deviendrait célèbre ou non, comme cela était son souhait. Je lui ai répondu sincèrement : il y a des techniques qui permettent de voir si la charte est favorable à cela ou non, il existe des placements qui indiquent une prédisposition à la célébrité, mais je n’ai pas une connaissance assez précise de ces techniques actuellement, et surtout je ne souhaite pas particulièrement que quelqu’un prenne ma parole pour Évangile quant à sa vocation. Je peux accompagner quelqu’un dans une démarche d’introspection et de découverte de son potentiel, mais cette personne cherchait clairement une forme de vérité avec un grand V et cela me mettait mal à l’aise ; c’est trop de pouvoir à avoir sur quelqu’un, et j’estime qu’avec les connaissances encore bien trop partielles que j’ai, il aurait été particulièrement malhonnête de lui dire « Oui, bien sûr, cela se verra dans ta charte, paye tel montant et je te dirai si tu dois persévérer ou laisser tomber tes ambitions ».

Il m’a semblé que cette personne était un peu perdue, en quête de directives claires et tranchées sur sa vocation professionnelle, d’un « Oui » ou d’un « Non » définitif à l’impact énorme — ce qui est en décalage avec ce que je souhaite apporter à quelqu’un dans une consultation astrologique. Je ne souhaite pas avoir tout pouvoir de définir la vie de quelqu’un. Je suis disponible pour contribuer à une réflexion et à un épanouissement, par pour en tracer la route de toutes pièces.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s